2016 une année difficile pour BASF

L’exercice 2016 de BASF n’a pas été parmi les meilleurs et en fait le groupe de la chimie allemand a enregistré un fléchissement de 18% des ventes (€57.6bn) et de 6% de l’EBIT €6.3bn. Les difficultés du groupe de Ludwigshafen dérivent surtout de la chute du prix du pétrole et du conséquent désinvestissement des activités de trading et stockage de gaz, achevé en septembre 2015, qui toutes seules valaient 10 milliards d’euros environ. Dans le secteur de la chimie très positives ont été les performances des divisions Performance Products (+€379m) et Functional Materials & Solutions (+€297m). A cette occasion le CEO Kurt Bock a fourni les attentes pour 2017. BASF prévoit une augmentation du volumes de ventes grâce à la relance américaine qui équilibrera le ralentissement des économies chinoise, russe et brésilienne. Le titre BASF (Francfort) a perdu plus que 2% après l’annonce des résultats. (Source BASF)