Amgen gagne le procès relatif à la violation de brevets de Praluent, de Sanofi/Regeneron

Selon ce qui rapporte Reuters, un juge fédéral a refusé la requête relative à un cas de violation de brevets qui a vu l'une contre l'autre Amgen, pour laquelle avait été émis un verdict favorable en mars, et Sanofi/Regeneron. En octobre 2014, en fait, Amgen avait essayé d'empêcher la commercialisation de Praluent, un médicament destiné au traitement de l'hypercholestérolémie, appartenant à la classe des PCSK9 inhibiteurs, pour la violation des brevets relatifs à son Repatha. Un jury, en mars, avait déliberé en faveur d'Amgen. Suite à cette décision, Sanofi et Regeneron avaient fait appel afin d'avoir un nouveau procès. Le juge a toutefois nié cette requête . Le montant de dommages n'a pas encore été établi et le juge n'a pas encore pris une décision concernant la commercialisation de Praluent.
( Source Seeking Alpha)