AstraZeneca se confirme parmi les grandes entreprises du secteur oncologique

AstraZeneca a informé les investisseurs et les analystes des développements positifs de son médicament anti-tumoral Lynparza, qui en phase clinique (Olympiad Phase-III) s’est démontré plus efficace de la chimiothérapie dans le traitement du cancer métastatique du sein. Lynparza, un inhibiteur Parp, est l’un des trois médicaments anti-tumoraux lancés par le groupe britannique dans les dernières années, mais il n’a jamais attiré l’attention qui au contraire a attiré durvalumab, qui est dans les dernières phases de l’expérimentation clinique. A l’état actuel Lynparza, qui a été proposé au marché en 2014, est utilisé dans 31 pays au monde pour le traitement du cancer de l’ovaire et il a génère de ventes pour $218m pa. Le titre AstraZeneca (Londres) a gagné plus que 2% après cette annonce. (Source AstraZeneca)