AstraZeneca convainc les investisseurs avec un trimestre positif; +40% pour la division oncology

Le groupe anglo-suédois AstraZeneca a présenté aujourd’hui les résultats financiers relatifs au Q2 2018, qui ont convaincu les investisseurs et ont poussé vers la hausse le titre (Londres) qui a gagné 3.8%.  Ce qui a convaincu les investisseurs c’est le fait que les thérapies les plus récentes, les new medicines, ont vendu très bien (+75%) et cela a compensé la perte de chiffre d’affaires enregistrée par les médicaments plus anciens qui désormais perdu la protection de brevet, comme dans le cas de Crestor.

Le chiffre d’affaires de AstraZeneca dans le deuxième trimestre a augmenté de 2% à devise variable mais l’EBIT a chuté de 17% et même le profit net a chuté de 1%. Le secteur thérapeutique oncology, est grandi de 40% ($2.7bn) et désormais il est le driver de la future croissance du groupe, parce elle représente déjà un cinquième du volume total des ventes grâce à de produits comme Lynparza, Tagrisso et Imfinzi.

(Source AstraZeneca)