Bayer est prête à céder 3 produits pour favoriser le merger avec Monsanto

Hier Reuters a rapporté la nouvelle selon laquelle Bayer pourrait céder une partie des ses activités dans la vente et la commercialisation de semences pour pouvoir favoriser l’approbation du merger avec Monsanto de la part des autorités antitrust. Il semble au contraire qu’aucun des assets de Monsanto sera cédé pendant le processus de fusion des deux groupes. Parmi les produits offerts au marché il y a les semences pour le coton, la canola et l’herbicide LibertyLink. Les deux groupes prévoient d’obtenir l’approbation de la part des autorités européennes d’ici la fin de mars. Les autorités même devraient émettre le 12 avril le verdict sur l’autre grand merger du secteur, c’est-à- dire celui entre Syngenta et ChemChina. (Source Reuters)