Bientôt Lundbeck sera à nouveau active sur le front M&A

La danoise Lundbeck pourrait signer bientôt un nouvel accord d’acquisition après l’accord qui, il y a deux mois, a concerné Prexton Therapeutics, payée $905m. Il semble que le groupe danois vise aux entreprises avec de candidats encore dans les premières phases d’expérimentation clinique et développés pour le traitement de maladies du système nerveux central. Lundbeck a trois blockbuster importants qui sont Brintellix/Trintellix (vortioxetine), Rexulti(brexpiprazole) et Abilify Maintena (aripiprazole) et elle a une position financière solide qui lui permet de viser aussi à des cibles ambitieuses.