Bilan 2017 négatif pour l’allemande Merck KGaA

Le groupe chimique-pharmaceutique de Darmastadt Merck KGaA aujourd’hui a présenté aux investisseurs les résultats financiers relatifs à l’année 2017 et ce sont de résultats inférieurs aux attentes et le titre (Francfort) a toute de suite réagi en perdant plus que 4%. Ce qui a souffert le plus a été la partie chimique Performance Materials, dont l’EBITDA a chuté de 11% par rapport à 2016 à €980m et cela pour la pression exercée sur le prix des cristaux liquides. La  partie pharmaceutique aussi a eu des remarques négatives et elles ont concerné surtout les trois blockbusters Rebif (sclérose multiple), Erbitux, (anti-tumorale) et Gonal-f qui ont perdu des importantes parts de marché. Sur le front positif, il faut enregistrer l’inattendue performance positive de la division Consumer Health qui est en vente et de la division des équipements de laboratoire qui a grandie de 5%.

(Source Merck)