Biogen publie de bons résultats de Phase-III pour une thérapie contre l’Alzheimer et le marché réagit immédiatement

Hier soir, lorsque les marchés étaient fermés, Biogen (Cambridge, Massachusetts) a annoncé, avec son partenaire japonais Eisai, de bons résultats préliminaires pour le trial clinique de Phase-III conduit sur 856 patients malades d’Alzheimer et traités avec la thérapie expérimentale BAN2401, un anticorps anti-amyloïde. En particulier les patients, après 18 mois de traitement, montrent de clairs signaux de ralentissement de l’évolution de la maladie. Cette nouvelle a poussé vendredi matin le titre à 18%, en faisant gagner à Biogen plus que $10bn de capitalisation. Ces résultats donnent plus de crédibilité à la théorie des plaques amyloïdes en tant que cause de l’Alzheimer, une théorie qui avait commencé à provoquer du scepticisme après les échecs au niveau du trial clinique des candidats de Merck & Co, Eli Lilly et AstraZeneca. Cette nouvelle donne surtout de l’espoir aux 44 millions de personnes qui dans le monde souffrent d’Alzheimer, une maladie pour laquelle n’ existe pas un traitement efficace capable d’en ralentir l’évolution. Il est important de rappeler que Biogen est en train de tester aussi une autre molécule, aducanumab, active contre les plaques amyloïdes et qui est actuellement en Phase-III et dont les résultats sont prévus pour 2020.

(Source Biogen)