BMS annonce de bonnes nouvelles concernant la division d’oncologie, les actions augmentent de 7%

Bristol-Myers Squibb a annoncé hier que la FDA avait approuvé Empliciti (élotuzumab) en association avec le pomalidomide et la dexaméthasone (EPD) pour le traitement des patients atteints de myélome multiple ayant reçu au moins deux traitements antérieurs sans effet. Quelques heures plus tôt, BMS annonçait qu’elle avait conclu un accord avec Infinity Pharmaceuticals, qui visait à tester l’inhibiteur de PD-1 Opdivo en association avec l’immunothérapie IPI-549, pour le cancer de la vessie. Le premier objectif fixé par les entreprises est l’essai clinique de phase II MARIO-275 sur 150 patients. Les actions de BMS ont augmenté de 7% depuis le début de la semaine.

(Source: BMS)