BMS charge les banques de céder la division française pour les médicaments OTC (€1bn)

Reuters a rapporté la nouvelle selon laquelle Bristol-Myers Squibb a chargé Deutsche Bank et Jefferies de chercher des acquéreurs pour la division française qui produit et commercialise des médicaments OTC et qui est évaluée plus que €1bn. La division française en 2017 a généré un volume de ventes de €425m et embauche 1500 employés. Bristol-Myers Squibb avait communiqué il y a un mois d’être en train d’évaluer des options stratégiques pour la division, mais elle n’avait pas défini les délais du projet. Parmi les bidder potentiels Reuters cite Stada, Zentiva et Recordati, c’est-à-dire trois entreprises qui viennent d’être acquises par de private equity et qui sont actives dans le secteur des OTC et dans celui des génériques.
(Source Reuters)