De bons résultats de Phase-III pour Tecentriq de Roche

Le groupe suisse Roche hier a émis un communiqué de presse dans lequel il informe que sa thérapie immunothérapeutique Tecentriq (atezolizumab) a montré de bons résultats lorsqu’elle est administrée en combinaison avec la chimiothérapie (carboplatine et Abraxane). Les données ont été collectées au cours du trial clinique de Phase-III IMpower131 conduit sur les patients ayant un cancer squameux non à petites cellules (NSCLC) du poumon. Roche est en train d’investir beaucoup en Tecentriq (anticorps monoclonale) et en fait elle a plusieurs trials cliniques en cours destinés à fournir des preuves qui peuvent améliorer la position de marché du médicament comparée avec les blockbuster Keytruda (Merck & Co.) et Optidivo (Bristol-Myers Squibb), qui ensemble ont généré 10x le volume de ventes de Tecentriq. Tecentriq en fait a apporté dans les caisses du groupe de Bâle en 2017 CHF487m,  mais il pourrait bientôt arriver à générer $1.1bn.

(Source Roche)