De lumières et des ombres dans l’avenir de la biotech allemande Morphosys

La biotech bavaroise Morphosys a publié les résultats financiers relatifs à 2017 et ils ont montré que le groupe de Planegg a enregistré une augmentation de 33% du chiffre d’affaires (€67m) mais en même temps les pertes ont augmenté. Ce qui toutefois inquiète le plus c’est le fait que aussi pour 2018 est prévue une fermeture en perte de l’ordre de €110-120m (EBIT). Le chiffre d’affaires dérive principalement du médicament pour le psoriasis Tremfya qui a été licencié à Janssen (J&J). Aujourd’hui toutefois Morphosys a surpris le marché avec l’annonce des résultats du trial clinique L-Mind avec la thérapie expérimentale MOR208 (anticorps monoclonale) en combinaison avec Lenalidomid et conduit sur de patients ayant un lymphome particulier (R/RDLBCL). Les résultats montrent que la nouvelle thérapie est efficace et cela confirme les résultats obtenus par les précédents trials cliniques. Le management a déclaré que à ce point il envisage accélérer le plus possible les pratiques d’approbation de la FDA.  Le titre Morphosys (Francfort) aujourd’hui a gagné plus que 3% après la publication des résultats.

(Source Morphisys)