Deuxième trimestre de Novartis excellent

La suisse Novartis aujourd’hui a publié les résultats relatifs au deuxième trimestre et ils ont impressionné positivement les investisseurs qui ont poussé vers la hausse le titre (Zurich) de 2.74%. Les ventes ont augmenté de 5% (7% à devise constante) à $13.158bn, tandis que l’EBIT a augmenté de 9% à $3.5bn. Très impressionnantes les performances du médicament contre le psoriasis Cosentyx qui a enregistré +40% des ventes et la thérapie Entresto qui a vendu pour $239m c’est-à-dire +119% vs Q2 2017.  Dans un interview accordé à CNBC Europe le CEO du groupe Vas Narasimhan a déclaré d’être très satisfait du trimestre de son groupe. Narasimhan a en outre souligné que la stratégie qui a conduit à la cession de la JV pour les OTC à GSK pour $13bn, à la spinoff de Alcon et aux récentes acquisitions dans de secteurs clé comme le secteur oncologique (Advanced Accelerator) et des thérapies géniques (Avexis), est en train de se développer comme prévu et vise à placer Novartis parmi les leaders des entreprises de “médicine” grâce aussi aux nouvelles technologies informatiques. L’endettement du groupe a augmenté à $19.2bn, tandis que le cash flow à $5.5bn. Le seul aspect négatif est représenté par Sandoz qui a enregistré un volume de ventes plat vs Q2 2017 à cause de la pression sur les prix exercée par le marché et cela malgré que le volume de médicaments vendus ait augmenté de 7%

(Source Novartis et CNBC)