Enfin un trimestre positif pour Gilead

Le troisième trimestre de Gilead a été le premier qui a présenté de signes de récupération pour le colosse biotech californien. La division qui vend de produits pour le traitement de l’hépatite C a ultérieurement perdu le chiffre d’affaires en faveur de la concurrence (-14%).

Totalement contre-courant c’est la division antiviraux et VIH, qui a vu le volume de ventes passer de $3.3bn (Q3 2017) à $3.7bn et cela grâce aux nouveaux produits récemment lancés comme par exemple Biktarvy, qui a généré $386m dans son troisième trimestre. La révolutionnaire thérapie antitumorale Yescarta, dérivante de l’acquisition de Kite, a généré environ $75m. Les résultats ont été tellement élevés que le management du groupe a retouché en mieux les attentes pour l’année en cours. Selon les nouvelles estimations le chiffre d’affaires en 2018 devrait être $20.8bn-$21.3bn (prévisions $20.0bn-$21.0bn).

Malgré les nouvelles  positives, les investisseurs semblent être encore inquiets pour la érosion continue des ventes pour la division Hépatite C et en fait le titre a perdu plus que 2% en after market.

(Source Gilead)