Galapagos s’oppose à la tentative d’acquisition de Gilead

Le CEO de la biotech belge Galapagos Onno van de Stolpe a déclaré au quotidien économique-financier De Tijd que son entreprise ne sera pas acquise dans l’avenir proche par l’américaine Gilead et que au contraire elle continuera à rester indépendante. La déclaration va corriger les rumeurs qui avaient commencé à circuler hier sur une nouvelle tentative d’acquisition de la part de Gilead, après les bons résultats de Phase-III pour le potentiel blockbuster Filgotinib. Filgotinib est une thérapie expérimentale contre l’arthrite rhumatoïde développée par Galapagos et licenciée à Gilead en 2015.

Il est important de rappeler qu’il y a quelque mois van de Stolpe même avait déclaré de vouloir chercher un groupe industriel qui puisse agir en tant que “White Knight” et lui céder 10% des actions de l’entreprise pour  bloquer l’acquisition de Gilead.  Galapagos a une évaluation de marché de €5.3bn et le titre (Amsterdam) a gagné presque 25% YTD.

(Source De Tijd)