GSK annonce une nouvelle vague de licenciements

GlaxoSmithKline a annoncé son intention de réduire la dimension de sa division “sterile injectables” et cela entraînera à une forte réduction du personnel dans le site de Ulverston (UK), qui est active dans la production de liquides stériles.

A Ulverston travaillent 347 personnes et 191 de ces personnes perdront leur emplois à partir de juin 2019. La sévère décision fait partie du plan de réduction des coûts de GBP400m annoncé par le CEO Emma Walmsley toute de suite après sa nomination. Dans les derniers mois GSK a communiqué 165 licenciements à Sligo en Irlande et 1000 au Bangladesh.

(Source In Cumbria)