Henkel est le meilleur groupe en Allemagne pour le quota de femmes aux sommets du groupe

Henkel se confirme comme l’une des entreprises les plus modernes en termes de égalité de chances. En fait l’entreprise de Düsseldorf est la seule du DAX allemand à avoir une femme comme cher de l’organisme de  contrôle (l’Aufsichtrats). La famille qui contrôle le groupe Henkel en a donné le poste le 22 septembre 2009 à Simone Bagel-Trah , une manager de 49 ans avec un doctorat en biologie.

Maintenant Henkel a ultérieurement augmenté les quotas de femmes aux sommets avec la nomination dans l’organisme de contrôle de Birgit Helten-Kindlein (64 ans). La nomination a eu lieu le 9 avril, mais elle a été rendue publique seulement maintenant. En moyenne les entreprises cotées dans le DAX allemand ont  de quotas de femmes dans l’organisme de contrôle qui est de 31%, tandis que Henkel a un 37% solide, qui est cohérent avec le pourcentage féminin dans toute l’organisation (34%), même s’il chute à 23% si on prend en considération les trois niveaux au-dessus du CEO. Il est important de rappeler que dans l’histoire de Henkel, commencée en 1876, il n’y a jamais eu un CEO femme.

(Source Rheinische Post)