Ionis cède une thérapie pour le traitement de la NASH pour $300m à AstraZeneca

La californienne Ionis Pharmaceuticals a annoncé d’avoir licencié à AstraZeneca la thérapie expérimentale Ionis-AZ6-2.5 développée pour traiter les patients atteints de stéatose hépatique non-alcoolique (NASH) et elle est en fait la troisième thérapie obtenue par effet de la coopération entre les deux entreprise. L’accord signé prévoit que AstraZeneca sera responsable du développement  et de la successive commercialisation de la thérapie et en échange Ionis recevra un paiement de $300m. Ionis a déjà reçu dans le passé de royalties pour une valeur de $65m par effet du partenariat entre les deux entreprises commencé en 2015 et voué à développer de nouvelles solutions thérapeutiques pour de secteurs comme le secteurs cardiovasculaire, métabolique et des pathologies rénales. Le titre Ionis a gagné plus que 3% toute de suite après l’annonce de l’accord.

(Source Ionis)