La stratégie de Menarini

Le quotidien économique-financier Il Sole 24 Ore a rapporté une longue déclaration du chairman de Menarini Lucia Aleotti, qui aurait indiqué certaines lignes directrices prévues pour la croissance du groupe pharmaceutique italien. Aleotti aurait affirmé que l’entreprise vise à se développer de manière organique mais il ne néglige pas la possibilité d’une acquisition internationale. La stratégie, déjà délinée en 2011, prévoit l’extension de l’offre thérapeutique comme il s’est déjà passé avec la recherche oncologique, le diagnostic, jusqu’à l’entrée dans les technologies pour la production de vaccins. A cette occasion Aleotti aurait aussi exclus une IPO du groupe et l’entrée d’autres actionnaires importants dans l’actionnariat du groupe. Le groupe Menarini, qui embauche environ 17000 employés, a facturé en 2016 environ €3.46bn, dont 73% à l’etranger (+4% vs 2015) et avec une marge opérationnelle de €411m. (Source Il Sole 24 Ore)