Le médicament de Aimmune pour le traitement de l’allergie aux cacahuètes fonctionne

La biotech américaine Aimmune Therapeutics hier a annoncé des bons résultats pour son trial clinique de Phase-III Parisade conduit sur 554 patients ayant une allergie aux cacahuètes et traités avec la thérapie expérimentale AR101. Les résultats montrent que 2/3 des patients traités présentent une tolérance meilleure aux cacahuètes jusqu’à 600mg de protéines, ce qui correspond à environ 2 grammes de cacahuètes. L’allergie aux protéines des cacahuètes est une grave pathologie qui touche 2% des jeunes aux USA et au Royaume-Uni qui peut causer un choc anaphylactique et peut apporter à la mort en cas d’ingestion accidentelle de cacahuètes. Le management de l’entreprise a déclaré que maintenant il veut faire une demande d’approbation aux USA d’ici la fin de l’année et en Europe dans le H1 2019. Les experts prévoient que AR101 peut arriver à générer de ventes pour $1bn. Le titre Aimmune (Nasdaq) a tout d’abord gagné 20%, ensuite il a perdu 6.5% à cause des inquiétudes générées par le pourcentage élevé de patients traités qui ont interrompu l’étude clinique pour les effets indésirables du médicament.
(Source Aimmune)