Le ralentissement de la croissance du secteur pharmaceutique aux USA

La société de conseil Iqvia a publié un rapport dans lequel elle rapporte que la dépense pour de médicaments soumis à prescription médicale aux USA en 2017 a été de $457bn, c’est-à-dire seulement +0.6% vs 2016; ce qui est un ralentissement significatif par rapport au taux de croissance enregistré dans les années précédentes (>+4%). Le rapport souligne en outre qu’en 2017 il y a eu plus de réductions appliquées par les  compagnies pharmaceutiques et si on les prend en considération on obtient une réduction des profits pour les groupes pharmaceutiques. Il est intéressant de noter que la prescription d’analgésiques opiacés est en train de se réduire et en 2017 la réduction a été de 12% en milligrammes de morphine (ou des équivalents). Les médicaments les plus prescrits aux USA sont ceux contre l’hypertension et ils continueront à grandir aussi dans l’avenir. Toute la dépense aussi pour les médicaments soumis à prescription recommencera à grandir dans les prochaines années et selon Iqvia elle atteindra  $550bn-$600bn d’ici 2022.

(Source Iqvia)