Maintenant Google offre de tests diagnostic de la dépression

Maintenant à ceux qui lancent une recherche sur Google avec le mot dépression, est offerte la possibilité de se soumettre à un test clinique pour évaluer le degré de dépression. Le test a été développée par Google même en collaboration avec le National Alliance on Mental Illness (NAMI). La réaction de Google a été interprétée par la presse internationale comme un signal du fait que le géant californien a reconnu que la dépression désormais a atteint de dimensions pandémiques. Aux USA par exemple 20% de la population souffre de dépression, mais seulement 41% de ces personnes s’adresse à un médecin ou à un thérapeute. Ce qui le confirme c’est que Google a aussi rendu public que le mot dépression apparait en 5% des recherches qui sont liées à la santé. Le geste de Google fait aussi partie de l’effort de fournir des informations rapides et fiables sur la santé et sur les thérapies et pour cela l’entreprise a crée une équipe qui inclut aussi un médecin pour travailler sur ce nouveau secteur. La semaine dernière Google a lancé aussi un tool qui fournit des informations aux personnes allergiques sur le niveau de pollen dans les différentes aires géographiques. Pour conclure le management de l’entreprise a informé que les résultats des tests sont enregistrés dans les server mais les données ne seront pas utilisés pour faire des campagnes publicitaires spécifiques sur les personnes qui se sont soumises au test.
(Source Google et Daily Mail)