Merck & Co. signe un accord multimilliardaire avec Eisai pour Keytruda

Le groupe pharmaceutique américain Merck & Co a signé un accord avec la japonaise Eisai Co, qui vise à un ultérieur développement et une successive commercialisation de l’anti-tumoral Lenvima (lenvatinib), un médicament découvert par Eisai et qui a et déjà approuvé pour le traitement d’une douzaine de cancers. Cet accord prévoit de trials cliniques pour vérifier l’utilisation de Lenvima avec Keytruda, une combinaison qui pourrait se traduire en un volume de ventes de €5.7bn et qui a été déjà expérimentée pour deux types de cancers et qui maintenant sera testée pour d’autres 11 cancers. Selon les termes de l’accord, Merck paiera au moment de la signature à Eisai $300m et ensuite d’autres $650m. Eisai percevra en outre d’autres $385m à la réalisation de précises milestones, tandis que Merck verra se rembourser $450m de coûts R&D.

Ce deal de Merck & Co. est similaire à celui que l’entreprise américaine a signé en juillet avec AstraZeneca destiné au développement de la thérapie combo Lynparza (AstraZeneca) avec Keytruda (Merck & Co.)

Le titre Eisai a gagné plus que 10% après l’annonce, tandis que le titre de Merck & Co. n’a pas enregistré de variations particulières.

(Source Reuters)