Nait MAGiQ : une JV qui vise à développer de thérapies pour les pathologies du CNS

L’américaine Q Therapeutics (Salt Lake City) aujourd’hui a communiqué d’avoir fondé avec la japonaise Reprocell la Joint Venture à 50:50 MAGiQ Therapeutics. La nouvelle entité se dédiera au développement de dérivés iPSC, GRPs (glial-restricted progenitor cells) utilisés pour le traitement de la démyélinisation de la gaine de myéline des nerfs et d’autres pathologies dégénératives du système nerveux central. Les iPSC seront testés sur de patients avec la SLA (Maladie de Lou Gehrig) et l’expérimentation sera financée par Reprocell, qui vise à avoir une approbation rapide au Japon de la part de la PMDA. Q Therapeutics contribuera à la JV en mettant à disposition la technologie pour la production industrielle des GRP. Koji Kuchiishi, qui actuellement est membre du board de  Reprocell sera le CEO de MAGiQ et Mahendra Rao sera le CSO.

(Source Q Therapeutics)