Novartis annonce une super réduction de personnel en Europe

Aujourd’hui Novartis a communiqué la décision stratégique que beaucoup d’employés du groupe s’attendaient et que craignaient. Le groupe de Bâle a déclaré son intention de réduire au moins 1700 emplois en Suisse et de fermer le site de Grimsby au Royaume-Uni, où travaillent 395 employés. Cette décision radicale est en ligne avec le plan de réduction des coûts annoncé par le nouveau CEO Vas Narasimhan en février, qui a aussi plusieurs fois déclaré de vouloir développer Novartis dans le secteur de la “personalized medicine” et de vouloir réduire l’engagement dans le secteur plus conventionnel des médicaments standard. En particulier le plan prévoit la réduction d’au moins 1000 postes dans les sites de production suisses d’ici 2022 et d’autres 700 licenciements dans d’autres secteurs dans le même laps de temps, ce qui représente une considérable réduction de la main d’œuvre que Novartis a en Suisse où travaillent 12800 employés.

(Source Manager Magazin et Basler Zeitung)