Novartis ferme un centre R&D avec 140 employés actifs dans la recherche de nouveaux antibiotiques

La suisse Novartis ferme un centre R&D dans la zone de San Francisco qui embauche 140 employés actifs dans la recherche et le développement de nouveaux antibiotiques et antiviraux. La fermeture aura lieu au cours des prochains 60 jours et aux employés n’est pas donnée la possibilité de relocalisation dans d’autres centres, mais une indemnité de départ. La décision semble cohérent avec la stratégie développée et communiquée par le nouveau CEO Vas Narasimhan, qui semble déterminé à financer la recherche dans le domaine des thérapies géniques, de l’oncologie, des neurosciences et de l’ ophtalmologie et non dans les domaines traditionnels comme ceux des antibiotiques et des antiviraux qui semblent caractérisés par un rendement financier modeste. Le centre avait un riche pipeline avec 32 programmes de recherche.

Pas loin de San Francisco Novartis a un autre centre R&D, qui toutefois est actif dans le secteur des maladies tropicales et qui embauche 150 employés.

(Source Bloomberg)