Novartis présente son arsenal de thérapies pour le traitement de la sclérose multiple

 

Aujourd’hui au Congrès de l’ « European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis » (ECTRIMS), qui est en train de se dérouler à Berlin, Novartis  a présenté les données relatives à un trial clinique avec Gilenya (fingolimod), une thérapie orale pour la Sclérose Multiple et d’autres données cliniques liées à la thérapie expérimentale siponimod (BAF312), une thérapie qui semble réduire la progression de la maladie (SPMS). Avec cette occasion le groupe suisse mettra à jour le public sur les progrès faits dans l’évaluation de l’efficacité de la thérapie expérimentale ofatumumab (OMB157), qui actuellement est utilisée dans un trial de Phase-III. Novartis présentera aussi certaines preuves scientifiques sur les nouveaux systèmes de mesure de la concentration de neurofilaments protéiques, qui se trouvent normalement dans le sang de patients ayant la Sclérose Multiple par effet de l’endommagement des neurones. La donnée de la concentration des fragments de neurones dans le sang est fondamental pour une évaluation objective du stade de la progression de la maladie. La Sclérose Multiple est une maladie auto-immune qui peut devenir extrêmement invalidante et dont souffrent environ 2.3 millions de personnes au monde.

(Source Novartis)