Novo Nordisk annonce la suppression de bien 400 postes dans la recherche

La danoise Novo Nordisk, le numéro un au niveau mondial du secteur thérapeutique du diabète, aujourd’hui a annoncé un plan de licenciement de 400 employés actifs dans la recherche. La réduction du personnel aura lieu surtout au Danemark et en Chine et  ce qui sera économisé sera  utilisé pour garantir une plus grande capacité de générer de l’innovation et pour cela le chef de la recherche, le CSO Mads Krogsgaard Thomsen, a déclaré que malgré la réduction du personnel technique, le budget pour les activités R&D en 2019 augmentera plus par rapport à 2018. L’entreprise envisage d’embaucher du personnel spécialisé et de scientifiques dans les secteurs clé qui sont l’obésité, le NASH et d’autres secteurs importants comme la biologie computationnelle e la recherche dans le domaine des cellule souches.

Le titre (Copenhague) n’a pas réagi positivement à cette annonce et en fait il a perdu 0.6%.

Il est important de rappeler qu’en 2016 Novo Nordisk a achevé un plan de réduction de personnel avec 1000 licenciements au niveau mondial.

(Source Novo Nordisk)