Novo Nordisk f. crée un fond avec $165m pour financer de start-up actives dans la recherche de nouveaux antibiotiques

La danoise Novo Nordisk Foundation hier a annoncé d’avoir créé Repair Impact Fund, un fond créé pour investir dans de start-up qui travaillent dans le développement de nouvelles thérapies contre les superinfections. Le nouevau fond est doté d’un capital de $165m et vise à investir déjà dans les prochains 3 ans $20m-$40m dans de start-up européennes et américaines avec des investissements individuels de l’ordre de $1-$15m. La recherche de nouveaux antibiotiques pour lutter contre les superinfections est l’une des priorités de l’organisation mondiale de la santé, qui a estimé que chaque année au monde il y a environ 700000 morts pour des superinfections. Repair Impact fait partie de Novo Holdings qui gère un portefeuille d’investissements de $60bn de la Novo Nordisk Foundation et dont l’asset principal est le groupe pharmaceutique Novo Nordisk.