Opdivo de BMS obtient l’approbation de la FDA pour le cancer du poumon CPPC

C’est un moment extrêmement positif pour le groupe pharmaceutique Bristol-Myers Squibb, en fait vendredi l’immunothérapeutique Opdivo (nivolumab) a obtenu l’approbation de la FDA pour le cancer du poumon CPPC sur les patients qui se sont déjà soumis à deux autres traitements, mais sans aucun bénéfice thérapeutique. L’approbation est arrivée après les donne cliniques positives obtenues avec le trial CheckMate -032 conduit sur 109 patients ayant un cancer du poumon à petite cellules (CPPC). Opdivo est déjà approuvé pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules et cette nouvelle approbation représente une opportunité d’une augmentation des ventes d’au moins 10-15%. Bristol-Myers Squibb cette semaine a dépassé $100 milliards de capitalisation.