Perjeta di Roche réduit la mortalité dans les patients malades de cancer du sein (HER-2)

La suisse Roche aujourd’hui a impressionné positivement les investisseurs et la communauté scientifique en présentant de données qui montrent que en ajoutant Perjeta à une thérapie constituée par Herceptin et chimiothérapie on enregistre une réduction drastique de la mortalité de patients atteintes de formes très agressives de cancer du sein (HER-2 positif). Le titre Roche (Zurich) a été toute de suite récompensé par les investisseurs et en fait il a gagné 7%. En particulier les données dérivent d’un complexe trial de Phase-3, APHINITY (Adjuvant Pertuzumab and Herceptin IN Initial TherapY in Breast Cancer, NCT01358877/ BO25126/ BIG 4-11) randomisé en double aveugle avec un contrôle placebo. Perjeta est un antitumoral développé par Roche et qui vise à prévenir le fait que les récepteurs HER2 se dimérisent avec les autres récepteurs HER sur la surface des cellules. Les données ne sont pas encore complets et ils sont nécessaires d’autres contrôles, disponibles d’ici la fin de l’année, et qui serviront à évaluer l’efficacité de la thérapie à long terme. Selon certains analystes Perjeta, approuvé aux Etats-Unis et en Europe (2013), peut arriver à générer dans les prochains 5 ans de ventes pour $4bn pa. (Source Roche et Endpoints)