Premières rumeurs sur un remaniement radical chez AstraZeneca

Le Sunday Times a annoncé hier qu’AstraZeneca avait commencé à élaborer un plan de remplacement du directeur général, Pascal Soriot, et du directeur financier, Marc Dunoyerl, sous la pression de certains actionnaires principaux, mécontents du travail du gestionnaire français.

L’hebdomadaire britannique cite Mene Pangalos, directeur d’iMED, et Ruud Dobber, directeur commercial américain, parmi les deux candidats les plus éligibles au remplacement de Soriot. 

Soriot dirige AstraZeneca depuis 2012 et la capitalisation du groupe a presque triplé depuis. La décision la plus difficile prise par le gestionnaire français depuis sa nomination a probablement été de convaincre les actionnaires de refuser l’offre publique d’acquisition de Pfizer, qui s’élevait à près de 118 milliards de dollars.

Soriot fait souvent les manchettes; récemment – par exemple, il a été suggéré l’été dernier comme candidat à la direction par Teva, basée en Israël, et il a dû défendre son groupe la semaine dernière, à la suite des résultats décevants de l’essai clinique Mystic, qui évaluait le potentiel de Imfinzi pour le traitement du cancer du poumon. Les actions d’AstraZeneca n’ont pratiquement pas changé depuis l’annonce de la nouvelle.

(Source: The Sunday Times)