Sanofi: des lumières et des ombres sur le deuxième trimestre. Le diabète continue à perdre, alors que Genzyme atteint un nouveau record de ventes

Le groupe français Sanofi aujourd’hui a rapporté à la communauté financière les résultats relatifs au deuxième trimestre. Comme le trimestre précédent, ce trimestre aussi est caractérisé par la chute continue des ventes du secteur diabète/cardiologique qui au cours du Q2 aussi a perdu 15% de chiffre d’affaires en se situant à €1.07bn, au contraire Genzyme se confirme le moteur du groupe avec les ventes qui ont augmenté plus que les attentes. Positive aussi l’évolution de la division Consumer Health qui a augmenté de 4%. Dans l’ensemble toutefois les ventes du groupe ont chuté de 2.5%, tandis que le profit net est resté stable à €1.56bn. Le retrait du marché du vaccin Pentaxim a causé la chute des ventes de la division vaccins (-15.6%), la division reste en tout cas un secteur sur lequel le CEO du groupe, Olivier Brandicourt, vise beaucoup. Les marchés émergents sont les marchés qui ont en fait donné les meilleurs résultats, tandis que le marché américain a montré de signes de fort affaiblissement. De bonnes nouvelles du nouveau médicament pour les problèmes dermatologiques Dupixent et du suivi de la consolidation de la société acquise Bioverativ.

(Source Les Echos et Sanofi)