Sanofi vise à redevenir un leader dans le secteur thérapeutique du diabète

Sanofi tente de reprendre la position de leader du secteur du diabète comme quand son insuline Lantus était parmi les blockbusters du marché. Le groupe français maintenant vise beaucoup sur sotagliflozin, une thérapie qui agit comme un inhibiteur SGLT-1 et SGLT-2 et qui influence la manière dans laquelle l’intestin et les reins traitent le sucre. Sotagliflozin doit être utilisée en combinaison avec une insuline sur les patients ayant le diabète de Type-1. Selon la société de conseil EvaluatePharma, sotaglifozin pourrait devenir un blockbuster de $1.16bn par an (2022). La nouvelle thérapie a été développée en coopération avec la biotech américaine Lexicon qui en 2015 a reçu de la part de Sanofi un paiement de $300m pour le développement de la nouvelle thérapie et auxquels pourraient s’ajouter d’autres $1.4bn en royalties une fois qu’il sera sur le marché. Cette semaine Sanofi a annoncé que l’EMA a accepté d’évaluer sotaglifozin pour le marché européen et cela sur la base des bons résultats obtenus avec les 3 trial cliniques de Phase-III conduits avec sotaglifozin.

Le titre Sanofi (Paris) au début de cette année a perdu presque 25% de sa valeur et maintenant a une capitalisation de €81.4bn.

(Source Sanofi)