Trimestre dans le rouge pour Bayer

L’allemande Bayer aujourd’hui a publié les résultats relatifs au deuxième trimestre de l’année. Le groupe de Leverkusen a enregistré une augmentation des ventes de 8.5% à €9.48bn avec un EBITDA de €2.34bn (+3.9%). Très positives sont les données relatives à la division Crop Science, dont les ventes ont augmenté de 21% et l’EBITDA de 99% et cela grâce aussi à une contribution de la société acquise Monsanto. Au contraire ne sont pas très positifs les chiffres de la division Pharmaceuticals qui a rapporté une augmentation des ventes de 3% et une chute de l’EBITDA de 8%. La division Consumer Health aussi a rapporté de chiffres dans les rouge, en fait le chiffre d’affaires de la division a diminué de 1%, tandis que l’EBITDA de 19%. Le titre (Francfort) a réagi immédiatement et il a perdu 3.2% à l’ouverture des marchés, et ensuite il a récupérer partiellement. Décevantes ont été les performances des médicaments Xarelto (+10%) et Eylea (15%), qui ont été largement inférieures aux attentes des analystes. L’endettement du groupe a atteint le niveau de €37bn et cela malgré les récentes cessions vouées à équilibrer la coûteuse acquisition de Monsanto payée €63bn.

(Source Bayer)