Un antimicrobien révolutionnaire alternatif aux antibiotiques conventionnels

Une équipe de scientifiques du Centre for Advanced Macromolecular Design de Sydney a rapporté la synthèse d’un antimicrobien constitué par une chaine polymérique de nanoparticules (SCPNs), qui présente une activité excellente contre les bactéries Gram-négatifs comme Pseudomonas aeruginosa, même dans de concentrations micromolaires de l’ordre de 1.4 μMl ("efficacy" de l’ordre de ≥99.99%). Le nouveau antibactérien est constitué par de oligo-éthylène glycol (OEG), SCPN et des groupes amine. L’équilibre des trois fonctions conduit à un système capable de donner de réponses supérieures à celles de beaucoup d’antibiotiques, mais avec un index thérapeutique meilleur et donc une meilleure biocompatibilité et avec une efficacité bactéricide de ≥99.99% dans une heure. Les chercheurs maintenant sont en train de poursuivre le travail à travers l’expérimentation sur les animaux. (Source Infectious Diseases)