Un bon trimestre pour Eli Lilly, diabète +30%

Aujourd’hui avant l’ouverture de Wall Street le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly a posté les résultats relatifs au Q1 2018. Ils sont de résultats en ligne avec les attentes des analystes et des investisseurs et en fait la valeur des actions a changé seulement de manière marginale. Le groupe a enregistré une augmentation de 9% du volume de ventes ($5.7bn), tandis que la marge opérationnelle est restée inchangée. Ce qui a dirigé la croissance ont été surtout les blockbuster contre le diabète Trulicity et Jardiance dont les ventes ont été respectivement de $678% (+82%) et de $151m (+104%), et cela a poussé tout le secteur du diabète qui a gagné plus que 30%, en se confirmant comme le secteur clé du groupe américain. Sur le front négatif il faut enregistrer l’augmentation des coûts opérationnels (+17%) et la érosion progressive du volume de ventes pour Cialis., qui dans le Q1 2018 a perdu 7%. Avec cette occasion le management a amélioré les prévisions pour l’année 2018 en apportant l’EPS à $5.1-5.2 de $4.81-4.91.

(Source Eli Lilly)