Un modèle pour calculer au niveau planétaire les morts par effet des vagues de chaleur liées à l’effet de serre a été développé

Une étude publiée sur PLOS Medicine par un groupe de scientifiques dirigés par Yuming Guo de la Monash University de Melbourne a rapporté un modèle qui permet de déterminer l’augmentation de décès qu’on observera dans prochaines années par effet des vagues de chaleur qui se succèdent de plus en plus fréquemment au niveau planétaire par effet de serre. L’étude met bien en évidence que la mortalité par effet des vagues de chaleur augmentera radicalement dans l’avenir si on n’intervient pas. L’augmentation de décès dans la période 2031-2080 par rapport à la période 1971- 2020 sera dans certains pays dramatique tandis que dans d’autres pays elle sera très contenue, par exemple elle sera de 200% en Colombie et de 150% en Moldavie. Les pays qui n’enregistreront pas une variation dans le taux de mortalité sont le Japon, l’Italie et l’Espagne.  Selon les auteurs de l’étude, le modèle proposé peut aider à planifier des actions destinées à prévenir les effets des vagues de chaleur sur la population pour en atténuer les effets.

(Source PLOS Medicine)