Un moment positif pour la biotech Incyte

Désormais il semble arrivé le moment que beaucoup d’investisseurs de l’américaine Incyte attendaient. La biotech de Wilmington (Delaware) est proche à obtenir un avis positif d’un panel de la FDA pour la thérapie  contre l’arthrite rhumatoïde Olumiant (baricitinib). Olumiant a été licencié par Incyte à Eli Lilly en 2009 et si Eli Lilly arrive à commercialiser le médicament, Incyte en bénéficiera à travers des royalties généreuses sur les profits. Récemment Incyte a présenté son quatrième trimestre 2017, qui est résulté meilleure que les attentes des analystes et cela grâce à Jakafi qui a généré de ventes pour $302m en 2017 et cela inclut aussi des entrées de royalties dues au contrat de licence avec Novartis. Incyte en fait a cédé à Novartis les droits de commercialisation pour Jakavi au-dehors des USA en échange de Royalties sur les profits. Les prévisions pour Jakafi pour 2018 sont d’un chiffre d’affaires d’environ $1.35-1.40bn, et le chiffre d’affaires grandira au cours des prochains dix ans en atteignant $3bn en 2027. Incyte est décrite  par beaucoup d’analystes comme une cible d’acquisition et à confirmer cela il y a deux jours a commencé à circuler la nouvelle  selon laquelle Novartis est sur le point d’acquérir la biotech du Delaware, qui désormais a atteint une capitalisation de $18bn.