Un quart plat pour Bayer, les actions chutent de 3%

Le groupe chimico-pharmaceutique Bayer a surpris les marchés avec un trimestre relativement plat, ce qui a fait plonger ses actions de 3% en quelques heures (Francfort). La direction du groupe, basée à Leverkusen, associe cette mauvaise performance à un impact de change assez négatif (dollar fort), tout en rassurant les investisseurs sur le fait que les objectifs de vente et d’EBIT fixés pour 2018 seront atteints. Le chiffre d’affaires a progressé de 1,9% à 9,9 milliards d’euros au troisième trimestre, tandis que l’EBITDA est resté inchangé à 2,2 milliards d’euros. Parmi les unités de Crop Science, de produits pharmaceutiques et de santé grand public, la dernière a été la plus touchée. En annonçant les résultats, le PDG Werner Baumann a partagé une mise à jour sur les poursuites en cours contre Bayer pour les dommages causés par le glyphosate. Après avoir perdu le procès contre Dewayne Johnson, un jardinier qui a développé un cancer en raison de l’exposition à l’herbicide développé par Monsanto, le groupe a reçu 9 300 actions en justice supplémentaires, ce qui nécessitera de nombreuses ressources du service juridique de l’entreprise et l’attention de la direction.

(Source: Bayer)