Un quart positif pour Takeda, dans l’attente de la finalisation de l’accord avec Shire

Takeda a annoncé hier à la communauté financière ses résultats des six derniers mois (calendrier japonais). Le chiffre d’affaires a progressé de 4,2%, en particulier grâce aux atouts que Takeda qualifie de «moteurs de croissance» – les divisions de gastroentérologie, d’oncologie, de neuroscience et des marchés émergents, qui ont augmenté de 9,8%. Les données de marché sont si positives que la direction a amélioré les prévisions de l’année en cours de 36%, avec des bénéfices estimés à 189,5 milliards de yuans japonais (1,7 milliard de dollars), faisant ainsi du groupe basé au Japon l’un des géants du secteur pharmaceutique. Takeda cherche simultanément à financer l’acquisition de Shire, ayant déboursé 46 milliards de GBP, ce qui permettra au groupe basé au Japon d’avoir accès à un riche portefeuille pour le traitement de maladies rares. Les actions de Takeda ont augmenté de 5% (Tokyo) peu après l’annonce des résultats, portant ainsi la capitalisation de la société à près de 4000 milliards de yuans japonais.