Un trial clinique démontre que Repatha d’Amgen réduit le risque d’infarctus cardiovasculaire

Amgen a rapporté les résultats du trial clinque Ebbinghaus qui montrent que Repatha (evolocumab), une thérapie pour le contrôle du niveau de cholestérol LDL dans le sang, réduit de manière considérable le risque d’infarctus cardiovasculaire dans les patients. Le marché a immédiatement réagi à la nouvelle et le titre (Wall Street) a gagné plus de 3%. Repatha fait partie d’une nouvelle classe de médicaments dénommés PCSK-9 inhibiteurs, qui ont de difficulté à gagner de participations de marché à cause du prix élevé. Aux Etats-Unis, où Repatha a été approuvé en 2015, la thérapie coûte plus de 14000 dollars par an, un chiffre que les compagnies d’assurance maladie ont la tendance à refuser de rembourser et préfèrent les statines classiques. Selon les experts le nouveau résultat clinique pourrait favoriser le remboursement et Repatha pourrait ainsi se transformer dans un blockbuster de $4bn. (Source Amgen e WSJ)