Un trimestre décevant pour Mylan, mais les investisseurs apprécient le fait que le groupe évalue des options stratégiques pour résoudre les problèmes

Aujourd’hui a été une journée étrange pour le producteur de génériques Mylan, le groupe dirigé par la CEO Heather Bresch. En fait aujourd’hui le titre a ouvert les négociations en perdant 9% dans quelque minute et cela par effet de la publication des résultats relatifs au deuxième trimestre de l’année. Peu de temps après le groupe a publié une déclaration du board qui informe d’avoir créé une équipe qui a le but d’évaluer des options stratégiques pour corriger l’effet de la guerre des prix des génériques qui est en train de se produire aux USA et qui est la cause principale des décevantes performances financières. Toute de suite après la publication du communiqué le titre a commencé à gagner en terminant avec le signe positif (+1.2%).

Le volume de ventes  a chuté de 5% à $2.81bn contre les estimations de $2.96bn, et cela par effet de la chute de chiffre d’affaires enregistré dans le marché américain. Les profits du groupe ont chuté eux aussi et de manière significative, en fait la chute a été de 87% à $37.5m. L’EPS a été de $1.07, tandis que les estimations des analystes de bourse avaient indiqué $1.22.

(SourceMylan)