Un trimestre excellent pour GlaxoSmithKline

La britannique GlaxoSmithKline aujourd’hui a présenté un trimestre meilleur des attentes des analystes et cela surtout grâce aux performances de ventes excellentes du nouveau vaccin contre l’herpes, dont le chiffre d’affaires a compensé la perte de market share enregistrée par le blockbuster Advair qui a perdu la protection de brevets aux USA et donc maintenant il est exposé à la concurrence des génériques. Selon les estimations les plus récentes, le nouveau vaccin, lancé seulement à la fin de 2017, arrivera à générer en 2018 environ GBP700m. Avec cette occasion le management a informé qu’il prévoit une croissance du chiffre d’affaires de 8-10% pour l’année en cours. Le CEO Emma Walmsley en outre a confirmé le lancement de son propre générique de Advair aux USA d’ici la fin de l’année. Le chiffre d’affaires de GSK dans le troisième trimestre a augmenté de 6% à GBP8.1bn avec de bonnes performances pour toutes les trois unités: pharmaceuticals, vaccines et consumer healthcare. Le sévère plan de réduction de coûts semble apporter les premiers bienfaits et en fait les bénéfices ont augmenté de 2% à GBP 1.9bn et l’EBIT de 5% GBP1.7bn.