Un trimestre extraordinaire pour Eli Lilly, l’entreprise réalise une capitalisation record: 110 milliards de dollars

Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly a annoncé hier ses résultats du troisième trimestre, ce qui a impressionné les investisseurs au point d’accorder des supports supplémentaires à l’entreprise. Les actions d’Eli Lilly ont alors augmentées de plus de 5% en quelques heures, portant la capitalisation du groupe à un record de 110 milliards de dollars. Les bénéfices du groupe basé à Indianapolis ont augmenté de plus de 100% pour atteindre 1,15 milliard de dollars – ayant eu une valeur de 0,55 milliard de dollars l’an dernier – un chiffre qui dépasse de loin les attentes des analystes. Les ventes sont passées de 5,66 milliards USD (T3 2017) à 6,06 milliards USD. La direction a profité de cette occasion pour annoncer une amélioration des prévisions pour l’année en cours: les ventes se situeraient entre 24,3 et 24,5 milliards de dollars et le BPA entre 5,55 et 5,60 dollars.

La division diabète a enregistré des performances surprenantes: Trulicity a vendu plus de 55% de plus que le troisième trimestre 2017 et les ventes de Basaglar et de Jardiance ont augmenté respectivement de 30% et 40% en cumul annuel, malgré la guerre des prix de l’insuline sur le marché américain. 

En annonçant les résultats, le CFO a souligné que les nouveaux produits, tels que Basaglar, Cyramza, Jardiance, Lartruvo, Olumiant, Portrazza, Taltz et Verzenio, ont aussi dépassé les attentes de la direction.

(Source: Eli Lilly)