Une nouvelle approbation en Europe pour Keytruda de Merck & Co.

L’immunothérapeutique de Merck and Co. Keytruda continue à obtenir des approbations pour de nouvelles indications thérapeutiques. Hier en fait il a obtenu l’approbation en Europe pour l’utilisation en combinaison avec la chimiothérapie pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC). Keytruda est le premier inhibiteur de récepteurs PD-1 approuvé pour NSCLC   seul et en combinaison avec la chimiothérapie. L’approbation est arrivée grâce aux bons résultats obtenus pendant le trial clinique KEYNOTE-189, qui a démontré la supériorité de Keytruda vs la chimiothérapie. Le titre Merck & Co. (Wall Street) a gagné plus que 20% YTD en atteignant une capitalisation record de $184bn.

(Source Merck & Co.)